2e pilier Protection du climat et de l'environnement

Afin de réduire nos émissions de CO2, nous diminuons progressivement notre consommation d’énergie, misons sur les énergies renouvelables et investissons dans des solutions durables dans les domaines de la mobilité et de la logistique. Pour préserver les ressources naturelles, nous appliquons les normes les plus récentes en matière de construction durable et privilégions une gestion ciblée des déchets et du recyclage.

Coop réduit sensiblement sa consommation d’énergie et protège le climat en réduisant résolument ses émissions de CO2.

Réduire la consommation d'énergie

La concentration dans l’atmosphère du CO2, principal gaz à effet de serre, entraîne un réchauffement global et durable de la planète, qui perturbe notre écosystème. Pour limiter notre impact sur le changement climatique, nous enregistrons tous les ans notre empreinte CO2 et engageons les mesures qui s’imposent pour réduire encore notre consommation d’énergie. Les émissions générées par les voyages d’affaires de nos collaborateurs, les livraisons des commandes passées sur coop.ch, les transports aériens de marchandise et les véhicules de service sont compensées dans le cadre de projets de protection du climat tout au long de notre propre chaîne de livraison. Nous utilisons par ailleurs toujours davantage d’énergies renouvelables.
  • SBTi

    Engagement du groupe Coop dans le cadre de la Science based targets initiative (SBTi)

  • Interdit

    Transport par avion interdit de mai à septembre pour les herbes aromatiques

  • 13 mio.

    Économies réalisées grâce au transfert actif des marchandises de la route vers le rail avec Railcare: plus de 13 millions de kilomètres sur route économisés

  • 74 171 t

    Émissions directes de gaz à effet de serre (scope 1): 74 171 tonnes de CO2

  • 7 617 t

    Émissions indirectes de gaz à effet de serre (scope 2): 7617 tonnes de CO2

  • Objectif n° 1 Réduire de 8.6% notre consommation annuelle d’énergie en valeur absolue par rapport à 2012.

  • Objectif n° 2 Porter à 72.7% la part des énergies renouvelables.
    Progression de la mise en œuvre: en %

  • Objectif n° 3Réduire nos émissions de CO2 en valeur absolue de 19.2% par rapport à 2012.
  • Commentaire:Nous avons pu maintenir notre consommation d’énergie à un niveau bas et constant, avec 1 016 mégawattheures, ainsi que nos émissions de CO2e, avec 84 718 tonnes en 2021. Comme il y avait moins de biodiesel disponible sur le marché, nous avons manqué notre objectif de passer à des sources d’énergie renouvelables.
  • Mesures
    • Prise en compte de la protection du climat lors de la fabrication et du transport des produits
    • Application de normes de développement durable dans le domaine de la mobilité et de la logistique et dans celui de la gestion des constructions
    • Utilisation de fluides frigorigènes naturels comme le CO2 et l’ammoniac dans les supermarchés (notre acte n° 94)
    • Installation de meubles réfrigérés fermés et utilisation des rejets thermiques des installations frigorifiques
    • Achat d’électricité pauvre en CO2
    • Utilisation d’énergies renouvelables pour la production de chaleur
    • Compensation des émissions dans le cadre de projets de protection du climat certifiés d’après le standard Gold (standard de compensation le plus rigoureux au monde)
    • Réduction des transports de marchandises par avion
    • Textiles 100% neutres en CO2 sous la marque propre Naturaline
    • Suppression de la tourbe dans les terreaux pour fleurs et plantes pour préserver les marais
    • Membre fondateur du WWF Climate Savers et actuellement Climate Partner des WWF
  • Notre volonté d’agir en 2021

    Acte n° 396: installation de plus de 100 bornes de recharge pour véhicules électriques près de nos magasins d’ici à 2023

    10 projets de protection du climat en cours en collaboration avec le WWF

    1 projet de protection du climat en cours avec la fondation Fair Recycling

  • 100%

    STEINFELS, REISMÜHLE NUTREX: 100% d’énergie renouvelable

  • 100%

    HALBA – Production 100% neutre en CO2

  • Initiative

    BELL FOOD GROUP (Hilcona): initiative «So is(s)t Klimafreundlich» visant à promouvoir des menus respectueux du climat dans la restauration collective

  • Pionnier

    BELL FOOD GROUP (Bell Suisse): mise en service de la première pompe à chaleur haute pression en Suisse pour réduire les émissions

  • Solar

    BELL FOOD GROUP (Bell Espagne): nouvelles installations photovoltaïques à Azuaga, Fuensalida et Casarrubios

  • 64 299t

    Émissions directes de gaz à effet de serre (scope 1): 64 299 tonnes de CO2

  • 33 250

    Émissions indirectes de gaz à effet de serre liées à la fourniture d’énergie (scope 2): 33 250 tonnes de CO2

  • Objectif n° 1Réduire de 2.7% notre consommation annuelle d’énergie en valeur absolue par rapport à 2015.
  • Objectif n° 2Porter à 60% la part des énergies renouvelables.
    Progression de la mise en œuvre: en %
  • Objectif n° 3Réduire nos émissions de CO2 en valeur absolue de 21.2% par rapport à 2015.

    Commentaire:

    Nos objectifs sont tous les trois atteints. Bien que la consommation d’énergie ait légèrement augmenté par rapport à l’année précédente en raison d’une hausse de la production à 612 540 mégawattheures, nous avons pu réduire les émissions de CO2e à 70 014 tonnes grâce à diverses conversions aux énergies renouvelables. 

  • Mesures
    • Réalisation d’analyses de la consommation d’énergie afin d’identifier les domaines dans lesquels des améliorations sont possibles dans la transformation et définition de mesures
    • Réutilisation du froid et de la chaleur issus des procédés de fabrication
    • Utilisation d’énergies renouvelables pour la production de chaleur (p. ex. plaquettes de bois ou pompes à chaleur)
    • Application de normes de développement durable dans le domaine de la mobilité et de la logistique et dans celui de la gestion des constructions
    • Installation de meubles réfrigérés fermés et utilisation des rejets thermiques des installations frigorifiques
    • Achat d’électricité pauvre en CO2 et optimisation du mix électrique
  • 118 800 t

    Émissions directes de gaz à effet de serre (scope 1): 118 800 tonnes de CO2
  • 86 680 t

    Émissions indirectes de gaz à effet de serre liées à la fourniture d’énergie (scope 2): 86 680 tonnes de CO2
  • Objectif n° 1Réduire la consommation d’énergie (chauffage/électricité) liée spécifiquement aux magasins de 5.3% par m2 en Europe de l’Ouest et de 1.3% par m2 en Europe de l’Est (par rapport à 2015) .
    Progression de la mise en œuvre: en MWh

    Europe de l’Ouest:


    Europe de l’Est:
  • Objectif n° 2Dans la livraison, réduire de 20.4% la consommation d’énergie spécifique par tonne de marchandise livrée (par rapport à 2015).
  • Objectif n° 3Dans le libre-service en gros, réduire les émissions spécifiques de CO2 de 5.7% par m2 en Europe de l’Ouest et de 6.0% par m2 en Europe de l’Est (par rapport à 2015).
    Progression de la mise en œuvre: en tonnes

    Europe de l’Ouest:



    Europe de l’Est:

  • Objectif n° 4 Dans la livraison, réduire de 18.8% les émissions de CO2 spécifiques par tonne de marchandise livrée (par rapport à 2015).
  • Commentaire

    Nous avons encore pu réduire aussi bien la consommation d’énergie que les émissions de CO2 dans nos magasins, dépassant ainsi les valeurs cibles finales que nous nous étions fixées. En raison de la pandémie, nous avons toutefois globalement livré moins de marchandise. Le mauvais taux de remplissage des véhicules qui en a résulté nous a empêché d’atteindre nos objectifs dans le domaine de la livraison.

  • Mesures
    • Réduction générale des émissions de CO2
    • Application de normes de développement durable dans le domaine de la mobilité et de la logistique et dans celui de la gestion des constructions
    • Installation de meubles réfrigérés fermés et utilisation des rejets thermiques des installations frigorifiques
    • Achat d’électricité pauvre en CO2
    • Utilisation d’énergies renouvelables pour la production de chaleur
    • Projets pilotes avec des systèmes de mesure énergétique
    • Optimisations du mix électrique afin de réduire les émissions de CO2

ODD

Coop réduit et optimise les quantités spécifiques de matériaux consommées ainsi que le volume de déchets produit.

DÉCHETS BOUCLER LES CYCLES

La meilleure façon d’éviter les déchets, c’est de ne pas en produire. Nous nous engageons pour une utilisation responsable des ressources et la réduction des quantités de déchets. Grâce à une gestion ciblée des déchets et à la mise en œuvre du principe de l’économie circulaire, nous réduisons et optimisons sans cesse les quantités de matériaux utilisés et revalorisons les matières premières afin de boucler les cycles de vie des produits – des choix qui nous permettent, en plus, de faire des économies. Les déchets alimentaires incompressibles produits dans les restaurants sont transformés en biogaz par fermentation et les résidus qui en sont issus, utilisés comme compost ou comme engrais liquide dans l’agriculture. Pour que nos clients et clientes produisent, eux aussi, moins de déchets, nous nous efforçons sans cesse d’utiliser moins de matériaux d’emballage et d’opter pour les alternatives les plus judicieuses sur le plan écologique.
  • 25

    Un geste précieux: nous collectons et recyclons en tout 25 matériaux valorisables différents

  • Stratégie

    Adoption du concept stratégique d’économie circulaire

  • Nouvelles

    Signature de la charte du réseau «Circular Economy Switzerland»

  • ObjectifPorter à 80% la part des matériaux valorisables.
    Progression de la mise en œuvre: en %

  • CommentaireNotre objectif n’est pas atteint. Sur les 135 270 tonnes de déchets que nous avons produits l’année dernière, 78.4% ont été valorisés en tant que matière ou thermiquement. Les 21.6% restants ont rejoint les ordures ménagères, les encombrants ou les décharges pour matières inertes dans le cas des gravats.
  • Mesures
    • Saisie, chaque mois dans les magasins, des déchets correctement triés et collectés séparément pour être valorisés. Chaque magasin dispose d’un concept d’élimination spécifique, adapté au format et au point de vente
    • Utilisation parcimonieuse des ressources, promotion de leur revalorisation grâce à une gestion ciblée des déchets et à l’économie circulaire: réduction des ordures ménagères, optimisation des matériaux (en tenant compte de la durée de vie, de la réparabilité et de la modularité) et augmentation du taux de recyclage
    • Transformation des déchets organiques en aliments pour animaux, en biogaz ou en biodiesel pour nos camions, et des résidus de fermentation en compost et en engrais liquide pour l’agriculture
    • Engagement dans le cadre de la « Plateforme économie circulaire » de Swiss Recycling et de « Alliance Design for Recycling Plastics »
    • Collaboration avec différents partenaires dans le domaine des déchets et du recyclage
    • Directive sur les conditionnements secondaires
    • Points de collecte dans nos magasins, reprise de différents matériaux valorisables
    • Engagement en faveur du littering en collaboration avec l’IGSU
  • Notre volonté d’agir en 2021

    Service de location et de réparation de machines et d’appareils chez Coop Brico+Loisirs et Fust.

    Acte n° 366: valorisation de sous-produits de la meunerie pour boucler les cycles des matières

    Projet du Fonds: lombricompostage à l’échelle industrielle, une première en Suisse. Objectif: valoriser des matériaux résiduels issus de la production de champignons et de sous-produits de la meunerie pour fabriquer des engrais et des substrats

  • 87%

    BELL FOOD GROUP: 87% des déchets sont recyclés
  • 100%

    HALBA: revalorisation de 100% des coques de cacao
  • ObjectifPorter à 85% la part des matériaux valorisables.
    Progression de la mise en œuvre: en %

  • CommentaireNotre objectif est atteint. Sur les 103 359 tonnes de déchets que nous avons produits l’année dernière, 86.6% ont été valorisés en tant que matière ou thermiquement. Les 13.4% restants ont rejoint les ordures ménagères, les encombrants ou les décharges pour matières inertes dans le cas des gravats.
  • Mesures
    • Analyse des déchets survenant lors du processus de transformation dans toutes les entreprises de production
    • Saisie, chaque mois, des déchets triés et collectés séparément pour être valorisés
    • Utilisation parcimonieuse des ressources, promotion de leur revalorisation grâce à une gestion ciblée des déchets et à l’économie circulaire
    • Directive sur les conditionnements secondaires
  • Notre volonté d’agir en 2021

    SWISSMILL – Tacte n° 366: valorisation de sous-produits de la meunerie pour boucler les cycles des matières

    SWISSMILL – Projet du Fonds: lombricompostage à l’échelle industrielle, une première en Suisse. Objectif: valoriser des matériaux résiduels issus de la production de champignons et des sous-produits de la meunerie pour fabriquer des engrais et des substrats

  • 92.5%

    TRANSGOURMET Allemagne: leader avec un taux de valorisation de 92.5%
  • ObjectifPorter à 73.0% la part des matériaux valorisables.
    Progression de la mise en œuvre: en %

  • CommentaireNotre objectif est atteint. Sur les 52 676 tonnes de déchets que nous avons produits l’année dernière, 78.7% ont été valorisés en tant que matière ou thermiquement. Les 21.3% restants ont rejoint les ordures ménagères, les encombrants ou les décharges pour matières inertes dans le cas des gravats.
  • Mesures
    • Saisie des déchets triés et collectés séparément pour être valorisés
    • Réduction progressive de la quantité de déchets restants
    • Utilisation parcimonieuse des ressources et promotion de leur revalorisation par une gestion ciblée des déchets

ODD

Coop adopte des solutions innovantes et écologiques dans les domaines de la mobilité et de la logistique.

MOBILITÉ ET LOGISTIQUE FEUILLE DE ROUTE CO2e

Une grande partie des émissions de CO2 est générée lors du transport de marchandises. Nous nous engageons en faveur de carburants alternatifs innovants comme l’hydrogène, le biodiesel issu de déchets ou le biogaz. Pour réduire encore l’impact de notre logistique sur le climat, nous avons recours au transport ferroviaire pour les marchandises à partir d’une distance de 90 kilomètres (soit l’équivalent d’un trajet de Zurich à Bâle). Autres mesures: la compensation des émissions générées par les transports aériens, les voyages d’affaires et les livraisons de coop.ch et l’intégration, dans notre assortiment, de produits saisonniers et régionaux pour favoriser les achats de produits issus de circuits courts.
  • 32.4%

    de nos camions utilisent comme carburant du biodiesel neutre en CO2 issu de déchets organiques (tels que l’huile de friture provenant de nos restaurants)

  • H2

    Construction de 2 nouvelles stations-service à hydrogène à Crissier et à Berne

  • Interdit

    Transport par avion interdit de mai à septembre pour les herbes aromatiques

  • Prix

    Obtention du «Lean & Green Award» pour un transport plus écologique

  • Objectif n° 1Passer de la route au rail pour nos transports de marchandises de plus de 90 km à partir des centrales de distribution nationales.

    Commentaire

    Notre objectif est atteint. Nous avons résolument opté pour le rail pour nos transports de marchandises de plus de 90 km. Résultat: nous avons économisé plus de 13 millions de kilomètres sur route l’année dernière.

  • Objectif n° 2 Tester et mettre en œuvre des solutions innovantes dans le domaine de la mobilité.

    Commentaire
    Notre objectif est atteint. Nous avons poursuivi avec succès notre travail de pionnier en utilisant l’hydrogène comme énergie dans la logistique des transports.
  • Mesures
    • Amélioration de l’efficacité dans la logistique, transfert des transports de marchandises de la route au rail, promotion de systèmes de transport innovants, basés sur les énergies renouvelables
    • Utilisation, pour nos camions, de biodiesel neutre en CO2, produit à partir de déchets organiques (p. ex. d’huile de friture provenant de nos entreprises de production et de nos restaurants)
    • Développement et tests de systèmes de mobilité porteurs d’avenir par notre entreprise ferroviaire railCare AG
    • Pionnière dans le domaine de la mobilité hydrogène, fondatrice de l’association Mobilité H2 Suisse, construction de la première station-service à hydrogène publique
    • Promotion de l’électromobilité
    • Cargo sous terrain (CST): transfert des transports de marchandises sous la terre; participation au lancement puis au développement du projet depuis ses débuts
  • Notre volonté d’agir en 2021

    Acte n° 396: installation de plus de 100 bornes de recharge pour véhicules électriques dans nos magasins d’ici à 2023

    Nouveau projet du Fonds: outil permettant de comparer les émissions de CO2e émises lors du transport par le rail et par la route

  • Innovation

    TRANSGOURMET SUISSE: système télématique testé et introduit avec succès

    1 nouveau camion à hydrogène et 2 nouveaux camions électriques

    Reprise gratuite d’huiles de cuisine usagées et transformation en biodiesel

  • Nouveau

    TRANSGOURMET ÖSTERREICH: adhésion au «Council für nachhaltige Logistik» (conseil pour une logistique durable)

  • 29

    TRANSGOURMET ALLEMAGNE: 29 nouveaux camions roulant au gaz naturel

  • Objectif Tester et mettre en œuvre des solutions innovantes dans le domaine de la mobilité.
  • Commentaire Notre objectif n’est pas atteint en raison de la pandémie. En raison de la pandémie et de la fermeture des restaurants qui s’en est suivie, le taux de remplissage des véhicules était mauvais.
  • Mesures
    • Amélioration de l’efficacité dans la logistique, transfert des transports de marchandises
    • Promotion des systèmes de transport innovants, basés sur les énergies renouvelables
    • Développement et test de systèmes de mobilité porteurs d’avenir

ODD

Coop réduit et optimise les quantités spécifiques de matériaux consommées ainsi que le volume de déchets produit.

CONSTRUIRE DURABLE DES JALONS POUR L'AVENIR

Les bâtiments font partie des principaux consommateurs de ressources primaires. Grâce à la construction durable, nous réduisons nos émissions de CO2 et encourageons une utilisation efficace de l’énergie tout en améliorant le confort de travail de nos collaborateurs. La construction durable nous permet également de réduire les coûts d’exploitation et d’entretien. Pour toutes ces raisons, les projets de construction ou de transformation de magasins, d’entrepôts ou de bâtiments administratifs sont toujours planifiés et optimisés dans le respect des prescriptions écologiques et du standard Minergie. Grâce à des innovations techniques, nos magasins deviennent toujours plus respectueux des ressources et gagnent en efficacité sur le plan énergétique.
  • 16 500 m2

    Nouvelles installations photovoltaïques sur les toits de bâtiments Coop : 16 500 m2 (soit environ 3 terrains de football)

  • 100%

    Éclairage 100% LED dans les supermarchés et les restaurants Coop

  • Objectif Élaborer un vaste concept de «construction durable» et l’appliquer à tout projet de construction et de transformation.
  • Commentaire Notre objectif est atteint. Nous continuerons d’équiper nos bâtiments de technologies durables et d’adapter celles existantes, et intégrerons dorénavant davantage la planification des abords.
  • Mesures
    • Nouvelles constructions et transformations : respect systématique du standard Minergie, utilisation de la technologie LED pour l’éclairage et du CO2 comme fluide frigorigène, installation de meubles réfrigérés fermés, utilisation des rejets thermiques des installations frigorifiques
    • Abandon des systèmes de chauffage utilisant des énergies fossiles dans les bâtiments nouveaux ou transformés
    • Utilisation de l’énergie solaire grâce au déploiement d’installations photovoltaïques sur nos toits
    • Soutien du Standard de Construction Durable Suisse (SNBS)
    • Utilisation, pour les biens immobiliers, de matériaux de construction pouvant être recyclés, en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables
    • Nouvel accent sur l’utilisation de l’énergie, les procédés de fabrication et les matières premières utilisées pour les matériaux de construction ainsi que leur revalorisation (impact direct sur l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050)
  • Nouveau

    TRANSGOURMET FRANCE: 2 nouveaux bâtiments dotés d’un éclairage LED = 10% d’électricité économisée, 2 nouveaux sites utilisant des fluides frigorigènes = 10–15% d’énergie économisée

  • Objectif Respecter les normes en matière de développement durable lorsque nous construisons ou transformons nos bâtiments.
  • Commentaire Notre objectif n’est pas atteint. L’année prochaine, nous porterons une attention toute particulière à ce thème et nous appuierons sur des technologies et des normes de construction durables lorsque nous construirons ou transformerons des bâtiments.
  • Mesures
    • Mise en œuvre de diverses mesures lors de nouvelles constructions ou de transformations : respect du standard Minergie, utilisation de la technologie LED pour l’éclairage et du CO2 comme fluide frigorigène, systèmes de récupération de la chaleur, meubles réfrigérés fermés
    • Développement des installations photovoltaïques sur nos toits

ODD